{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

GRANDES SURFACES EN ALGÉRIE

La culture des grandes surfaces s’installe

Le Centre commercial et de loisir de Bab Ezzouar sera officiellement inauguré le 5 août prochain.

L´ouverture de l´Algérie à la grande distribution se fait timidement mais sûrement. La culture du grand shopping est peu développée dans notre pays. Preuve en est que ce segment reste dominé par les supérettes et les supermarchés. L´expérience des hypermarchés en est à ses premiers balbutiements dans la mesure où ce créneau commence à faire son apparition avec, notamment l´ouverture du Centre commercial et de loisir de Bab Ezzouar. Ce denier sera officiellement inauguré le 5 août prochain. Il s´agit, selon ses responsables, du 1er Complexe commercial de cette importance en Algérie avec 94 magasins et activités de loisirs, 1500 places de parking et 20.000 surfaces de bureaux. Le montant de l´investissement est de l´ordre de 7 milliards de dinars consentis par la Société des centres commerciaux d´Algérie (Scca). Il permettra la création de 1500 postes d´emplois, pour la plupart qualifiés dans la vente, la gestion ou la maintenance.
Alain Rolland, président de la Scca, avait affirmé, lors d´une conférence de presse animée, en 2007 pour présenter le projet, que les articles qui y seront commercialisés seront accessibles aux bourses moyennes. Il avait indiqué que ce complexe sera soutenu également par le développement d´une offre complète de services et de loisirs comprenant plusieurs espaces de restauration, huit salles de cinéma, un bowling de 20 pistes ou encore une garderie d´enfants.
Le premier hypermarché au niveau national, le Famili Shop, a ouvert ses portes en 2008 à Blida. Il s´étend sur une superficie de 15.000 m² dont 10.000 m2 réservés au parking et un coût de réalisation estimé à 120 millions de dinars.
Un hypermarché, faut-il le souligner, est un commerce de détail libre-service de grande taille vendant à la fois des produits alimentaires et non alimentaires.
Outre l´alimentaire, il y existe des rayons meubles, électroménager, chaussures, articles de sport, librairie...bref, de quoi faire de cet espace un lieu de détente. Il se caractérise par une structure de coût optimisée par rapport à d´autres formes de commerces de taille plus réduite (supermarchés, supérettes, épiceries...). Généralement situé en périphérie des villes, l´hypermarché propose un vaste assortiment de marchandises y compris non alimentaires, en libre-service. Au-delà de la taille de la surface de vente et de la largeur de l´assortiment proposé, l´apparition de l´hypermarché permet des économies d´échelle et donc des prix de vente inférieurs à ceux des surfaces plus petites. Ainsi, l´émergence de ce genre de commerces permettra sans doute de maîtriser cette activité caractérisée surtout par le sens de l´organisation et du professionnalisme, ce qui manque terriblement aujourd´hui dans le secteur. Un secteur dans lequel règne l´anarchie avec tout ce qu´elle engendre comme conséquences sur le consommateur: flambées des prix, spéculation etc. Même si les prix des produits alimentaires demeurent stables pour le moment, ils restent toutefois inaccessibles pour les bourses moyennes surtout à l´approche du mois sacré du Ramadhan. La multiplication de pareils édifices à travers les villes d´Algérie permettra donc de venir à bout du marché informel de gros ou de détail dont les activités pullulent dans nos villes et villages.
Seulement, il faut que cette profession soit bien encadrée, juridiquement, par les pouvoirs publics. Il est à rappeler dans ce sens que le ministère du Commerce a publié, en mai 2009, un décret exécutif pour réglementer l´activité des espaces commerciaux dont les supérettes, les supermarchés et les hypermarchés.
Il stipule qu´une autorisation du wali est nécessaire pour se lancer dans ce créneau alors qu´auparavant un registre du commerce suffisait. Cependant, les professionnels du secteur soulèvent souvent le problème de la disponibilité du foncier.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré