{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Coup d’envoi du championnat de Ligue 1

L’USMA annonce la couleur

Malgré un été mouvementé, le champion en titre, l’USM Alger a entamé de la plus belle des manières sa saison et la défense de son acquis. Dans la soirée du vendredi, les Rouge et Noir ont pris le meilleur sur l’ES Sétif et confirment, ainsi, que l’on doit compter sur eux cette saison.

Des six premiers matchs de la nouvelle saison de la Ligue 1 (2019-2020), deux équipes ont réussi à revenir de leur déplacement avec un précieux point du nul. Il s’agit de la JSK et du CRB face, respectivement au NAHD (0-0) et au CABBA (1-1). Tous les autres matchs sont revenus aux clubs locaux, dont le champion en titre, l’USMA, qui a souffert devant l’ESS pour s’imposer dans le temps additionnel (2-1) après avoir été mené au score. En effet, l’USM Alger a eu beaucoup de difficultés à venir à bout d’une coriace formation sétifienne au stade Omar-Hamadi de Bologhine, dans un match à huis clos.
D’ailleurs, les joueurs du coach Bilal Dziri ont été menés au score avant de revenir à la marque puis gagner dans la dernière minute du match. Pourtant Meftah a eu la première occasion d’ouvrir la marque, mais il a raté son penalty (4’). Et c’est l’ESS, qui ouvre la marque grâce à un but signé Bouguelmouna (33’). Les joueurs du coach Madoui avaient l’occasion de doubler la mise, mais le même Bouguelmouna rate son penalty (44’). Deux minutes plus tard, alors qu’on jouait le temps additionnel de cette première mi-temps, les Rouge et Noir égalisent grâce à Meftah (45’+1). De retour des vestiaires, les joueurs de l’Entente tiennent en respect ceux de l’USM Alger avant que Khemaïssia ne réussisse à donner l’avantage à son équipe dans le temps additionnel de la deuxième mi-temps (90’+2). Et l’USMA revient donc de loin dans ce match face à une coriace formation sétifienne. Dans l’autre choc de la journée disputé au stade du 1er-Novembre d’El Harrach, le NA Hussein-Dey a été tenu en échec par une formation de la JS Kabylie moins convaincante dans cette entame de compétition. Avec une équipe largement remaniée, suite au départ massif de ses joueurs, le NAHD a su tenir cette formation kabyle. Dans le duel entre les deux nouveaux promus, le NC Magra et l’ASO Chlef, c’est le représentant de M’sila qui a eu le dernier mot dans un match disputé à huis clos et à 70km de Magra, soit au stade du 8-Mai 1945, le stade de Magra n’étant pas homologué. Les joueurs de Karim Zaoui ont fait l’essentiel en première mi-temps grâce à un but de Boulaincer à la 33’. En seconde période, ils ont bien su gérer ce court avantage pour marquer l’histoire du club avec une première victoire en Ligue 1. Ce que n’a pas manqué de souligner le coach lui-même :
« C’est une victoire importante dans la mesure où nous l’avons arrachée sans la présence du public et en dehors de notre fief. C’est très important et historique de débuter la Ligue 1 avec une première victoire qui sera d’une importance capitale sur le plan moral ». L’autre promu, l’US Biskra, a également réussi son premier match à domicile face à une très difficile équipe du Paradou AC.
Les Biskris ont inscrit le seul but de la partie après 10 minutes de jeu par Messadia. Au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa, où le CABBA a reçu le CRB après la non-homologation de son stade, les Belouizdadis ont ouvert la marque à la 18’ par Selmi et tenu jusqu’à cette fatidique 85e minute de jeu et ce but égalisateur de Derouache après une erreur monumentale du défenseur du Chabab, Ziti. Enfin, la JS Saoura a eu beaucoup de difficultés pour arracher les trois points de la victoire face à une courageuse formation du CS Constantine. C’est grâce à un but signé Yahia-Chérif à la 50’ que les Sudistes ont réussi à s’imposer à domicile pour leur entame de cette saison 2019-2020. Concernant les deux derniers matchs de cette première journée, le MC Alger recevait l’AS Aïn M’lila hier dans la soirée au stade du 5-Juillet alors que le MC Oran accueillera son voisin, l’USM Bel Abbès, ce soir à 20h45 au stade Ahmed-Zabana dans un derby de l’Ouest qui s’annonce autant indécis qu’ouvert à tous les pronostics.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours