{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

MC Alger

Les Vert et Rouge signent leur réveil

Les joueurs du Mouloudia ont redonné, quelque peu, espoir à leurs fans en s’offrant le Paradou AC (2-1), avant-hier soir, dans le cadre de la deuxième journée du championnat de Ligue 1

Très attendu dans ce match, après leur piètre prestation lors de la première journée à domicile face à l’AS Aïn M’lila (1-1), le revenant coach, Bernard Casoni, a aligné un Onze rentrant remanié, avec l’incorporation, entre autres, de 5 nouvelles recrues, ce qui est logique du point de vue de la gestion, car on ne recrute pas des joueurs pour les mettre sur le banc de touche. Mais cela n’a pas été apprécié du point de vue technique, dans la mesure où il y avait une mauvaise coordination et une complémentarité entre les joueurs qui n’avaient pas l’habitude de jouer ensemble. Pourtant, l’expérience existe et les joueurs du MCA sont, pour la plupart des chevronnés. Ce match derby contre le PAC était attendu par les Mouloudéens d’autant plus que Casoni avait annoncé la couleur la veille, en annonçant une révolution dans son effectif. Ce qui a fait, une fois de plus, redouter les fans de l’équipe pour cette histoire de manque de cohésion entre les joueurs et les lignes. Certains voyaient ces changements logiques pour chercher l’équipe- type en effectuant un turn-over avec les joueurs, pour mieux les connaître, en citant même le cas de Guardiola, toutes proportions gardées. Par rapport au premier match contre l’ASAM, Casoni a incorporé Allati, Chafaï, Frioui, Lamara et Ouartani. Sur le tartan du stade Omar-Hamadi de Bologhine, le Mouloudia a débuté la rencontre en se faisant très peur, avec ce premier but encaissé à la 20’, Guenaoui, profitant d’une bourde du gardien Châal. En seconde période, les Mouloudéens montrent leur détermination à revenir au score et laver l’affront des Académiciens. Frioui remet les pendules à l’heure en reprenant de la tête un coup franc de Allati (53’). Le match se relance et les débats sont très chauds au milieu du terrain où la bataille fait rage. Chafaï, l’homme du match, de retour à son équipe formatrice après avoir joué chez son rival, l’USMA, marque de son empreinte ce derby, en inscrivant le but victorieux à la 66’. Avec ce succès arraché en fin de partie, le Vieux club de la capitale se rachète. Casoni est tout heureux en déclarant en fin de match :
« Notre victoire est méritée et on va bien préparer la JS Saoura au prochain rendez-vous, à domicile. Quant au coach du Paradou AC, Chalo, il regrette le fait que son équipe n’ait pu garder l’avantage de la première mi-temps. Le MCA peut, désormais, respirer alors que le PAC concède la deuxième défaite en autant de matchs. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours