{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Champions League africaine – tour préliminaire : la JS Kabylie prépare Al Merreikh

Rude sera la mission

La victoire au match aller par la plus petite des marges ne met pas les gars de la JSK à l’abri, samedi face à Al Merreikh du Soudan. Les Canaris s’attendent à une mission des plus ardues, mais refusent d’abdiquer.

La JSK affronte l’équipe soudanaise d’Al Merreikh, samedi, dans le cadre du match retour du tour préliminaire de la Champions League africaine. Cette confrontation a tous les ingrédients d’une finale avant l’heure, au vu du statut des deux antagonistes. Les Soudanais tenteront le tout pour le tout afin de rééquilibrer la balance des buts.
La victoire par la plus petite des marges des Algériens au match aller leur rend difficile la mission, d’autant plus que l’adversaire n’est pas à présenter et ne se laissera certainement pas faire. La difficulté est plus grande pour les Canaris qui trouveront beaucoup de peine à maintenir l’écart très court réalisé durant le match aller à Béjaïa. Selon l’entraîneur Hubert Vélud, la confrontation sera difficile, mais l’espoir d’une qualification est toujours possible. Ses poulains ont bien préparé ce duel qui s’annonce chaud. Une préparation conjointe avec deux journées de championnat.

Les joueurs motivés plus que jamais

Les deux journées font, en effet, ressortir une équipe qui peine à garder ses buts propres. Les Canaris se donneront à fond pour ramener un bon résultat. Le groupe sera au grand complet avec l’entrée en lice du Burundais Abdulrazzak Fiston. L’attaque sera très sollicitée, mais tout indique que le compartiment défensif trouvera beaucoup de difficultés pour préserver le but d’écart. Le fait est largement appuyé par la dernière prestation de celle-ci à Tizi Ouzou face à l’US Biskra. Durant cette rencontre, la défense kabyle était effacée et molle. Elle a d’ailleurs encaissé deux buts mettant en danger les filets à plusieurs autres reprises. On a constaté des fautes dans ce compartiment, qui ne seront pas permises dans la rencontre de samedi. Ainsi, il devient impérieux de renforcer ce compartiment pour éviter toute surprise. En tout état de cause, la rencontre de samedi sera difficile pour les deux clubs. Les Soudanais qui dominent les compétitions africaines ces dernières années ne se laisseront pas faire sur leur terrain.
Les Kabyles, de leur côté, joueront à fond pour conserver l’avantage d’un but afin de passer ce grand obstacle. Mais, pour ce faire, Velud devra trouver la solution pour sa défense.

Pas de pression sur le groupe

La JSK est engagée sur plusieurs compétitions et les objectifs inscrits sont le titre de champion ou la coupe d’Algérie. Le titre africain n’est pas sur le tableau de bord des Kabyles considérant que l’équipe n’est pas encore au niveau des grands clubs. Chose pour laquelle, le nouveau technicien français Velud a dû remettre les pieds de ses joueurs à terre en affirmant que la JSK n’a pas encore les capacités de jouer pour le titre africain. Son intervention inscrite dans l’objectif de recadrer les objectifs du club a remis les pendules à l’heure. Ce qui, cependant, ne signifie pas l’abandon de la compétition, mais plutôt de jouer à fond pour aller le plus loin possible. De leur côté, les supporters considèrent que le retour de leur équipe dans la compétition africaine est déjà un point positif. Après une absence qui a duré plus d’une décennie, les Kabyles se sont qualifiés à la cette compétition une année après l’arrivée de Cherif Mellal.

Les Soudanais veulent renverser la vapeur

Le retour est l’un des objectifs, mais la consécration n’y figure pas, en effet, sur les tablettes de la direction du club kabyle. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours