Culture

Accueil |Culture

AHMED DJENADI, RÉALISATEUR, À L'EXPRESSION

"Le 7ème art est en danger"

22-05-2017 - Arezki SLIMANI

Connu à travers son émission «Tamourthiw» diffusée sur Br tv depuis une quinzaine d'années, Ahmed Djenadi, du haut de ses 60 ans, continue à travailler ... Lire

KARIM YOUNÈS A DÉDICACÉ SON LIVRE

Il y avait foule à la librairie Cheikh

22-05-2017 - Aomar MOHELLEBI

«J'ai décidé de consacrer le premier livre de cette série au grand militant de la cause nationale, Arezki Aït Ouazou.» ... Lire

70E FESTIVAL DE CANNES

L'Algérie sur la Croisette dites-vous?

22-05-2017 - Notre envoyée spéciale Hind OUFRIHA

Karim Moussaoui recevra-t-il la même standing-ovation que la Tunisienne Kawther Ben Hania aujourd'hui? C'est ce que nous allons voir... ... Lire

70E FESTIVAL DE CANNES: «LA BELLE ET LA MEUTE»

La dignité s'écrit au féminin...

21-05-2017 - Notre envoyé spécial Saïd OULD-KHELIFA

Dans la réalité, Meriem, la jeune Tunisienne, qui a inspiré ce film, a gagné aussi au bout de deux ans son procès. ... Lire

70E FESTIVAL DE CANNES : KARIM MOUSSAOUI, RÉALISATEUR ALGÉRIEN, À L'EXPRESSION

"Il est question de ce que l'on veut..."

21-05-2017 - O. HIND

Il présentera son premier long métrage fiction ce 22 mai à 11h dans la sectionUn Certain Regard en compétition aussi pour la Caméra d'or (Prix ... Lire

LE PALAIS DE MERIEM À SKIKDA

Une merveille architecturale emblématique

21-05-2017

Actuellement, une étude est en cours pour lancer une vaste opération de restauration et préservation du palais. ... Lire

ORAN

Le MALG au mode cinéma

20-05-2017 - Wahib AïT OUAKLI

«La projection des films sur les activités et réalisations constitue un message pour la jeunesse appelée à s'imprégner de l'esprit de sacrifice», dira Dahou Ould Kablia. ... Lire

70E FESTIVAL DE CANNES

Plaidoyer pour la dignité

20-05-2017 - Notre envoyée spéciale Hind OUFRIHA

La belle et la meute de la réalisatrice tunisienne Kawther Ben Hania a été projeté hier en exclusivité dans la section Un Certain Regard, où elle a marqué les esprits avec son film qui met à nu la violence faite aux femmes dans les pays arabes. ... Lire

"Bonjour tristesse?"...

20-05-2017 - Notre envoyé spécial Saïd OULD-KHELIFA

En 1954, Françoise Sagan, une jeune romancière française, signait un roman qui allait devenir un chef-d'oeuvre planétaire, racontant, de fort belle manière, à la façon d'une Nina Bouraoui, celle de «La Voyeuse interdite», dirait-on, les états d'âme d'une jeune fille en fleur, mais en pleurs... ... Lire

SKIKDA

Première rencontre des photographes

20-05-2017

Cinquante exposants ont pris part jeudi à l'ouverture de la première rencontre des photographes, organisée à la Maison de la culture «Mohamed Seradj» de Skikda. ... Lire

back 12345678910nextlasttotal:14461 | Affiché:11 - 20