{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La JSK accueille le CRB mardi à Tizi Ouzou

Un bon test avant la C1

Avant de se déplacer en Guinée pour affronter le Horaya Conakry en Champions League, les Canaris recevront mardi le CRB en championnat, dans une rencontre où la victoire ne doit pas leur échapper.

La JSK disputera, après-demain, un match très difficile pour le compte de la 5e journée du championnat de Ligue 1. La confrontation face au CR Belouizdad à partir de 17h45 au stade du 1er-Novembre s’annonce déjà chaude au vu des enjeux. Les deux clubs jouent pour s’imposer dans le premier peloton en ce début de saison. Les Algérois ne viendront pas à Tizi Ouzou pour distribuer des gâteaux aux Canaris, mais bien pour remporter le maximum de point. En effet, le butin est le plus important dans ce duel de titans. Les deux équipes tenteront par tous les moyens dont elles disposent d’engranger le
maximum de points. Pour les Kabyles, les trois points de la rencontre doivent impérativement rester à Tizi Ouzou. L’objectif des camarades de Addadi est sans ambages la victoire et la totalité des points du match. Une confrontation à l’intérieur de leurs bases doit se solder par une victoire. Par ailleurs, de leur côté, les joueurs du CRB ne viendront certainement pas pour perdre. Les trois points, même si cela est difficile pour eux, sont leur objectif. Mais, malgré la difficulté, les Belcourtois auront comme but de créer la surprise et remporter une victoire à l’extérieur de leurs bases. Pour ce faire, la pression sur la défense kabyle est l’une de leurs armes qu’ils vont exhiber au stade du 1er-Novembre. La muraille défensive kabyle est connue en ce début de saison pour sa faiblesse. D’ailleurs, depuis le début, elle a encaissé des buts dans toutes les rencontres, y compris celles jouées en amicale. En tout état de cause, les trois points sont le butin convoité par les deux équipes. Cependant, à l’exception de ce petit point faible au niveau de la défense, les Canaris ont le vent en poupe après leur victoire en Champions League. Le moral est au beau fixe après cette victoire devant un grand club africain qui n’est pas facile à dompter. C’est pourquoi, les poulains de Velud peuvent s’imposer à Tizi Ouzou face au CRB. Les kabyles sont sur une courbe ascendante. Les dernières victoires sont importantes. Velud utilisera cette confrontation face au CRB comme le prolongement des préparations en vue de la prochaine rencontre face à l’équipe guinéenne du Horaya Conakry prévue le 29 du mois en cours. C’est une confrontation difficile à tous points de vue. La direction du club kabyle n’a pas hésité à exprimer ses appréhensions quant à l’état du stade de Conakry et les conditions dans lesquelles se déroulera le match-retour. Connaissant les terrains africains et les clubs du continent, Velud devra adapter ses préparations pour jouer en terrain vraiment hostile. Les Guinéens sont connus pour les mauvaises conditions qu’ils
offrent à leurs adversaires. Ces difficultés vont de l’état du stade dégradé à dessein aux pressions externes sur les joueurs. Les arbitres qui sont choisis par la CAF pour officier les rencontres en Guinée ne sont pas épargnés par les pressions. Ces derniers ont toujours cédé en affligeant des défaites à des clubs pourtant bien partis pour une qualification.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours