{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Plans communaux de vélocement à Bouira

Consommation insignifiante des crédits

Le développement avance au pas de tortue au regard du taux de consommation des crédits PCD qui ne dépassent pas les 25,12 %. Cette situation révélée lors du conseil de wilaya a mis le premier responsable dans tous ses états. Le conseil qui a été élargi aux P/APC s’est voulu un ultimatum, quant aux projets non lancés à travers les communes. Auparavant, le wali avait même menacé de délocaliser les projets qui roupillent dans les tiroirs des mairies. En chiffres, la situation se résume à 610 opérations pour un montant global de, 5 milliards de dinars. 159 opérations ont été clôturées, alors que 50 n’ont toujours pas vu le jour. A l’adresse des maires, le wali a exigé dans l’immédiat, l’élaboration des fiches techniques avec des priorités dans les domaines de l’assainissement, les cantines scolaires, l’aménagement urbain, l’ouverture des pistes et des chemins vicinaux, le raccordement en gaz naturel… le conseil s’est penché aussi sur l’exécution des programmes retenus par le Fonds national de solidarité des collectivités locales (ex-Fccl), affectés à l’alimentation en eau potable surtout que la wilaya a connu un été difficile sur ce plan avec des grèves et des manifestations aux quatre coins de la wilaya. Ce programme comporte aussi des enveloppes destinées à l’alimentation en gaz, l’assainissement…

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours