{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Liste des Publications

Kamel LAKHDAR CHAOUCHE

716 Publications

  • «Notre société est travaillée par des mouvements négatifs»

    Nationale - 00:00 | 24-04-2022 Dominique Sopo, président de SOS Racisme à l’Expression

    «Notre société est travaillée par des mouvements négatifs»

    La société est travaillée par de profonds mouvements négatifs depuis de trop nombreuses années, estime Dominique Sopo qui, à travers l'entretien qu'il nous a accordé, décrypte les courants contraires qui s'expriment lors du double rendez-vous électoral du 4 avril dernier et celui d'aujourd'hui. Il pointe une complaisance d'une partie des élites à l'endroit du discours extrémiste...

  • «Le Pen est le curseur des déchirures»

    Nationale - 00:00 | 23-04-2022 Nadia Henni-Moulai, Franco-Algérienne, journaliste et écrivaine à, l’Expression

    «Le Pen est le curseur des déchirures»

    Nadia Henni-Moulai n'est pas surprise par l'arrivée de l'extrême droite au second tour de l'élection présidentielle. Elle estime qu' au-delà de Marine Le Pen, ce sont surtout ses idées qui se sont propagées dans le débat public. Le danger est donc plus profond et ne peut être évité par le truchement des élections. Dans l'entretien qu'elle nous a accordé, Nadia Nenni-Moulai nous en explique les tenants et les aboutissants...

  • «Le président Macron poursuivra la réconciliation des mémoires»

    Nationale - 00:00 | 17-04-2022 Ronald Lescure, porte-parole d'Emmanuel Macron, à L'Expression

    «Le président Macron poursuivra la réconciliation des mémoires»

  • «La société civile s’est réappropriée la mémoire»

    Nationale - 00:00 | 13-04-2022 Karim Amellal, ambassadeur, délégué interministériel à la Méditerranée, à L’Expression

    «La société civile s’est réappropriée la mémoire»

    «La mémoire se transmet ! Et avec elle les douleurs, les blessures.». Le propos de Karim Amellal résume assez bien le contentieux mémoriel algéro-français. Ceux qui avaient misé sur la fin de la guerre des mémoires avec la disparition de la génération qui a porté la guerre d’indépendance, se sont trompés. Il y a entre l’Algérie et la France un passif à solder. Mais encore faut-il s’y mettre sérieusement et dire les choses, telles qu’elles s’étaient produites. Le président Macron l’a dit : «La colonisation est un crime contre l’humanité.». Une phrase lourde de sens qui ne lui a pas barré la route vers l’Élysée en 2017. Dans la bataille électorale pour 2022, le sujet de la mémoire a envahi la scène politique française. Cela n’a pas empêché Emmanuel Macron de trôner sur le premier tour du scrutin. C’est dire que l’homme ne s’est pas fondamentalement trompé sur la question de la mémoire. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, Karim Amellal revient sur le long et sinueux parcours du dossier mémoriel dans les arcanes du pouvoir en France. En conclusion, l’actuel président a fait plus que tous ses prédécesseurs réunis…

  • «Les accords d’évian sont clairs et nets»

    Nationale - 00:00 | 11-04-2022 Amar Mohand-Amer, directeur de la division histoire et mémoire du Crasc et résident à l’IEA de Nantes

    «Les accords d’évian sont clairs et nets»

    Dans l'entretien qu'il nous a accordé, Amar Mohand-Amer évoque un aspect central du succès d'évian, à savoir le «génie» des négociateurs algériens qui ont réussi à ne jamais dévier du principe: pas de cessez-le-feu sans, au préalable, la signature d'un accord politique global.

  • Quand s’ouvrent les tombes des mémoires

    Nationale - 00:00 | 09-04-2022 Algérie-France

    Quand s’ouvrent les tombes des mémoires

    Les deux pays ont compris leur héritage commun et les liens les unissant même si, parfois, certaines passions se déchaînent de part et d’autre.

  • «Les accords d’évian ont détricoté le récit  colonial»

    Nationale - 00:00 | 09-04-2022 Le professeur Belaïd Abane, à L’Expression

    «Les accords d’évian ont détricoté le récit colonial»

    Fin observateur des relationsalgéro-françaises, l'histoire des deux pays n'est pas un secret pour ce professeur en médecine. Belaïd Abane nous éclaire dans cet entretien sur une séquence déterminante qui a rythmé l'histoire des deux pays au lendemain de la signature des accords d'Évian, le 18 mars 1962. Entre souvenir d'un collégien de 1962 et décryptage d'un analyste averti, le professeur Abane allume la torche et la braque là où il fait sombre. Lumière!

  • «Un livre sur le deuil...»

    Culture - 00:00 | 03-04-2022 Entretien avec Idir Tas autour de son dernier livre, «Petite soeur»

    «Un livre sur le deuil...»

  • «C’est à nous d’écrire notre histoire»

    Nationale - 00:00 | 29-03-2022 Myassa Messaoudi, écrivaine, à L’expression

    «C’est à nous d’écrire notre histoire»

    Lire l'Histoire de la guerre d'indépendance, de la colonisation sous la plume d'un écrivain vous ouvre les yeux sur les interstices au travers desquels, on apprend à nuancer, à trouver dans l'Histoire, les histoires d'hommes et de femmes. Mais disons-le clairement, la palette d'outils qu'offre une écrivaine vous transporte dans l'espace-temps. Myassa Messaoudi a excellé dans cet exercice lors de l'interview qu'elle nous a accordée.

  • «Le traumatisme Mémoriel s’est transmis»

    Nationale - 00:00 | 28-03-2022 Benjamin Stora à L’Expression

    «Le traumatisme Mémoriel s’est transmis»

    En historien avisé et rationnel, en grand militant de la réconciliation des mémoires et en acteur très actif du rapprochement entre l'Algérie et la France, l'homme a construit un pont pierre par pierre. Son oeuvre n'est pas finie. Il en fait lui-même le constat. Mais dans l'entretien qu'il nous a accordé, nous retenons, entre autres déclarations, ceci: «Il a été réalisé en un an, plus de gestes qu'en 60 ans de Présidence française pour dénoncer la colonisation.». Un message d'espoir...

  • «La France n’a jamais reconnu le GPRA»

    Nationale - 00:00 | 28-03-2022 Tahar Khalfoune, juriste affilié à l’université de Lyon, à L’Expression

    «La France n’a jamais reconnu le GPRA»

    Le processus de négociation qui a abouti à la signature des accords d'Évian fut loin d'être un long fleuve tranquille, nous dit Tahar Khalfoune. Dans l'entretien qu'il nous a accordé, il nous fait voyager dans les coulisses politiques et juridiques d'une négociation qui a fait date. En Algérie comme en France.

  • «L'indépendance de l'Algérie est advenue malgré tout»

    Nationale - 00:00 | 23-03-2022 Sylvie Thénault, directrice de recherche au cnrs, à l'Expression

    «L'indépendance de l'Algérie est advenue malgré tout»

  • «L'étude des mémoires est un nouveau champ de recherche»

    Nationale - 00:00 | 23-03-2022 Tramor Quemeneur, spécialiste de la colonisation, à l'Expression

    «L'étude des mémoires est un nouveau champ de recherche»

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours